Archives pour la catégorie 2017

OCTOBRE 2017

Le Collectif Vive l’APL appelle à la mobilisation le 14 octobre

Le gouvernement a annoncé son intention de retirer 5 euros par mois sur les allocations logements (APL-AL) par ménage à partir du 1er octobre, soit 400 millions d’euros par an. Cette mesure est injuste car elle touche uniquement les plus modestes d’entre nous, celles et ceux qui ont des difficultés à boucler leurs fins de mois.
Malgré le tollé général, le gouvernement persiste à vouloir réaliser en 2018 des économies, encore plus drastiques sur le budget des APL dans le parc social, à hauteur de 2 milliards d’euros. Prenant ainsi le risque de mettre en grandes difficultés des centaines de milliers de locataires, pauvres ou modestes, qui n’auront jamais les capacités de se reloger par eux-mêmes.

En effet, depuis vingt ans, les loyers et les charges ont progressé bien plus rapidement que les allocations et ressources des ménages à bas revenus. La moindre baisse des APL peut donc entraîner une hausse des impayés de loyers et des expulsions locatives.

Nous, associations de mal-logés, de locataires, d’étudiants, de résidents, de jeunes, de consommateurs, de personnes âgées, d’aide aux personnes défavorisées, de citoyens, syndicats, organisations de bailleurs sociaux avons donc décidé de nous unir contre ces décisions injustes, mais aussi inefficaces au niveau budgétaire à moyen terme, car une personne expulsée ou à la rue devra être prise en charge à un coût parfois bien plus élevé, au plan de l’hébergement d’urgence, de la santé…

Nous demandons solennellement et d’une seule voix au gouvernement de :

– revenir sur sa décision de ponctionner 5 euros des allocations logement et sur ses projets de coupes budgétaires en 2018 sur les bailleurs sociaux,

– appliquer l’encadrement des loyers en vue d’alléger la charge des locataires, comme le prévoit la loi dans les zones tendues,

– préserver l’équilibre économique à long terme des bailleurs sociaux afin qu’ils poursuivent leur mission sociale, entretiennent correctement leur patrimoine, accroissent leur production de logements sociaux et très sociaux, en particulier dans les communes qui en manquent, afin de reloger des ménages précaires dans de bonnes conditions et de continuer à répondre à l’ensemble des besoins sociaux.

Samedi 14 octobre
Mobilisations dans toute la France.
Collectif Vive l’APL !

Affiche 14 octobre

Une pétition est également en ligne : Pétition pas d’économie sur le dos des locataires

SEPTEMBRE 2017

19/09/2017 – L’UNCLLAJ signataire d’un communiqué :
APL : pas d’économies sur le dos des locataires !

Suite aux annonces du gouvernement sur le budget logement, en particulier les aides au logement, mais aussi la préparation de la loi Logement – Mobilité, un collectif d’associations et de syndicats a lancé un appel commun :

« Nous demandons solennellement et d’une seule voix au gouvernement de :
– revenir sur sa décision de ponctionner 5 euros des allocations logement et sur ses projets de coupes budgétaires en 2018 sur les bailleurs sociaux,
– appliquer l’encadrement des loyers en vue d’alléger la charge des locataires, comme le prévoit la loi dans les zones tendues,
– préserver l’équilibre économique à long terme des bailleurs sociaux afin qu’ils poursuivent leur mission sociale, entretiennent correctement leur patrimoine, accroissent leur production de logements sociaux et très sociaux, en particulier dans les communes qui en manquent, afin de reloger des ménages précaires dans de bonnes conditions et de continuer à répondre à l’ensemble des besoins sociaux. »

Lire le communiqué complet : CP.2017.09.19 Appel commun APL_


26-27-28/09/2017 – L’UNCLLAJ participe au Congrès de l’USH à Strasbourg

  • Stand UNCLLAJ Pôle Associatif Hall 8 – stand N04

Mardi 26 septembre 15h30-16h30 présentation d’expériences :
* 15h30 Aller au-devant des jeunes et des bailleurs pour parler logement : Le Lojitruck et ses permanences mobiles – CLLAJ de Strasbourg CAP LOJI (AMITEL)
* 16h Apprendre le logement, un enjeu de prévention : des ateliers pour les jeunes, dans des logements mis à disposition par les bailleurs du territoire – CLLAJ Boutique Logement de Metz

Mercredi 27 septembre Présentation d’expérience :
* 10h Lutter contre la sous-occupation du parc en développant des solutions logement pour les jeunes : Le Mobiclé, système de chambre chez l’habitant dans le parc social – CLLAJ Lyon

Pavillon de l’innovation :

–  Mercredi 27 septembre
* 9h30 Présentation du réseau, de la Semaine du Logement des Jeunes et des projets lauréats du Défi Déco (Rochefort, Lillebonne, Oléron) – UNCLLAJ

Les inscriptions pour accéder au salon H Expo (sur lequel est le stand UNCLLAJ) et au Pavillon de l’innovation, se font gratuitement sur : http://www.mybadgeonline.com/hlm/

JUILLET 2017

25/07/2017 : Communiqué de Presse de l’UNCLLAJ

Réduction des aides au logement :
Ponctionner le budget des ménages précaires pour équilibrer celui de l’Etat
Le choix risqué du gouvernement

Durant l’élection présidentielle, le mouvement En Marche nous assurait dans un courrier du 12 avril : « Le logement ne doit pas être un frein aux études que l’on souhaite suivre ou à l’emploi que l’on souhaite rejoindre, surtout en début de carrière ».

Aujourd’hui, l’annonce de M. Gérald Darmanin, Ministre de l’Action et des Comptes Publics, d’une réduction, dès octobre, de 60€ par an des aides au logement (5€ par mois) pour l’ensemble des bénéficiaires, va sérieusement à l’encontre de cette affirmation.

D’une part, cette mesure va toucher de plein fouet les ménages les plus modestes, pour qui il est déjà difficile de faire face.

D’autre part, parmi les ménages les plus modestes, on compte une majorité de jeunes qui débutent dans la vie et qui devraient avoir toutes les chances de réussite de leur côté, comme le proposait Emmanuel MACRON, alors candidat.

Cette mesure va donc bien à l’encontre des objectifs affichés par le candidat Macron, elle est susceptible de renforcer les difficultés d’accès et de maintien des jeunes, et des autres ménages modestes, dans le logement, d’empêcher des parcours d’emploi, de formation, de freiner la mobilité, et plus globalement l’accès à l’autonomie… L’UNCLLAJ demande ainsi au gouvernement, à minima,  de préserver l’entièreté de cette aide nécessaire.

Lire le communiqué complet : 2017.07.25.CP_reduction-aide-logement-choix-risqué-du-gouvernement


18/07/2017 : Communiqué de Presse du Collectif des Association Unies

Sans logement, rien n’est possible !

Alors que le Président de la République et le Premier Ministre viennent de présenter les priorités du quinquennat et que le gouvernement s’apprête à fixer les orientations budgétaires pour le pays, le Collectif des Associations Unies souhaite faire part de ses plus vives inquiétudes.

Lire le communiqué complet ici : 2017.07.18_CP_PLF

MAI 2017

Semaine du Logement des Jeunes 2017

Du 29 mai au 3 juin 2017, l’Union Nationale des CLLAJ organise la 8ème édition la Semaine du Logement des Jeunes, pour remettre les jeunes, et leurs besoins, au cœur des projets politiques.

Tout au long de cette semaine d’actions, les associations CLLAJ (Comités Locaux pour le Logement Autonome des Jeunes) et leurs partenaires se mobilisent partout en France en organisant divers événements : des Quizz ludiques autour du jeu Permis de Louer développé par l’UNCLLAJ, des ateliers participatifs pour échanger des bons plans autour de l’aménagement d’un logement grâce au Défi Déco lancé par l’UNCLLAJ, mais aussi des Forums, des tables rondes, des journées portes ouvertes…

Et le 29 mai, en ouverture de la Semaine, une soirée débat Se loger, un casse-tête décisif pour les jeunes : Quelles pistes pour l’accès au logement des jeunes ? organisée en partenariat avec le Think Tank Vers le Haut, à la Cité de Refuge (Paris 13ème) dès 17h – entrée gratuite, inscription et programme sur EventBrite.

En savoir plus sur la soirée d’ouverture

La Semaine du Logement donne aussi la parole aux jeunes, elle propose :
– des cartes Cap ou Pas Cap sur lesquelles ils peuvent inscrire leurs propositions au Président élu,
– des Tops Logement sur les réseaux sociaux pour exprimer leurs galères et rêves de logement.
Moi jeune citoyen, je vote logement autonome !

Point commun de toutes ces actions : interpeller les citoyens, candidats et élus, et informer les jeunes.Affiche_SDLJ2017_IMG

  • Les jeunes sont un public particulièrement vulnérable, ils ont besoin d’un soutien spécifique,
  • Le logement est un facteur déterminant pour l’autonomie, il doit être au cœur des politiques jeunesse.

Ainsi, l’UNCLLAJ défend, aux côté des jeunes, la mise en place de 12 mesures pour une politique jeunesse novatrice et responsable, dès les 12 premiers mois de la nouvelle mandature, pour permettre aux jeunes d’accéder à un logement de droit commun, de se loger pendant une mobilité, et de faire valoir leurs droits en lien avec le logement. 1 siège ? Un toit !

Retrouvez le programme des actions et les outils proposés sur www.semainedulogementdesjeunes.org

Télécharger le Communiqué de Presse : CP10.05.2017_Une-semaine-pour-le-logement-des-jeunes


29.05.2017 : Signature d’une convention de partenariat UNCLLAJ – Action Logement

Lundi 29 mai, Bruno ARBOUET, Directeur Général d’Action Logement Groupe, Elodie AUCOURT, Directrice Générale d’Action Logement Services et Sylvie REYSSET, Présidente de l’UNCLLAJ, signent une nouvelle convention de partenariat pour renforcer leur action en faveur du logement et de l’emploi des jeunes.

L’objectif de cette nouvelle convention est de faire connaître aux jeunes, en particulier ceux en situation d’accès à l’emploi, l’offre logement qui leur est dédiée mais aussi de leur apporter l’assistance nécessaire pour l’accès au logement.

Ce partenariat vise à optimiser et à mieux dimensionner les actions conjointes pour apporter des réponses toujours plus adaptées à la diversité des situations locales.

Les parties renforceront l’utilisation de l’offre de services d’Action Logement, notamment Visale – le nouveau service gratuit d’Action Logement de cautionnement des loyers – par les adhérents de l’UNCLLAJ et rechercheront une meilleure articulation dans le traitement des dossiers. En outre, elles favoriseront un développement collaboratif et se doteront d’outils de mesure des résultats.

Télécharger le CP : Communiqué de presse : partenariat Action Logement – UNCLLAJ

AVRIL 2017

Manifeste UNCLLAJ : Les retours des candidats

L’UNCLLAJ a défendu ses propositions pour le logement des jeunes auprès des différents candidats à l’élection présidentielle, par le biais de son Manifeste : Jeunes, un logement, un avenir.
Nous publions donc les réponses que les différentes équipes de campagne ont pu nous faire, sur notre Manifeste et leur programme pour le logement des jeunes.

Réponse UNCLLAJ pour Nathalie Arthaud
Réponse UNCLLAJ pour Benoît Hamon
Réponse UNCLLAJ pour Emmanuel Macron
Réponse UNCLLAJ pour Jean-Luc Mélenchon

Vous trouverez également les retours qu’ils ont pu faire au Collectif des Associations Unies dont l’UNCLLAJ est adhérente.
Réponse Collectif associations unies pour Jean-Luc Mélenchon
Réponse Collectif des associations unies pour Benoît Hamon

MARS 2017

Communiqué de Presse 01.03.2017

Jeunes, un logement, un avenir
L’UNCLLAJ lance son manifeste pour le logement des jeunes
Et propose aux jeunes de s’en saisir…

L’Union Nationale des CLLAJ propose 12 mesures pour une politique jeunesse novatrice et responsable dès les 12 premiers mois de la prochaine mandature.

Nous demandons aux candidats de donner (enfin) aux jeunes le pouvoir :

  •  D’accéder au logement ordinaire
    Comme tout citoyen, les jeunes doivent avoir accès à un logement de droit commun, source d’autonomie, facteur de savoir-être et de responsabilités civiques.
  • De se loger pendant leur mobilité
    Le marché de l’emploi attend des jeunes une sur-mobilité, donnons-leur accès à un logement temporaire décent.
  • De faire valoir leurs droits liés au logement
    Pour que les jeunes ne soient plus des sous-habitants, mettons fin aux discriminations liées au logement !

Les jeunes seront également destinataires de ces propositions sur les territoires, via les CLLAJ. Ils pourront s’ils le souhaitent s’en emparer et exprimer leurs besoins…
Télécharger le Manifeste_UNCLLAJ_Jeunes, un logement, un avenir

La participation des jeunes au menu de la Semaine du Logement des Jeunes 2017 :

–              Des quiz ludiques dans les CLLAJ, pour obtenir son « Permis de Louer » ;
–              Des murs de « défis citoyens » sur lesquels les jeunes seront invités à afficher leurs défis logement aux candidats, en lien avec le Manifeste UNCLLAJ ;

Affiche_SDLJ2017_IMG


10 ans du DALO : Journée de mobilisation et communiqué inter-associatif

L’UNCLLAJ est signataire, aux côtés de ses partenaires associatifs, d’un communiqué faisant le bilan des 10 ans d’existence du DALO et détaillant des propositions pour améliorer sa mise en œuvre.
DALO 10 ans après l’appliquer c’est urgent -février 2017

L’UNCLLAJ était également présente le 5 mars Place de la République.
Tract_10ans-DALO_05.03.2017

2017.03.05.10ans_DALO2 2017.03.0510ans_DALO


Présidentielle 2017 : Un logement pour tous c’est possible !

L’UNCLLAJ était aux côtés du Collectif des Associations Unies, Jeudi 16 mars à 16h  sur la Canal Saint-Martin pour demander que le débat présidentiel parle de l’hébergement et du logement des personnes en difficultés. Au menu : une conférence de presse, le déploiement des tentes au bord du canal et un concert surprise des Motivés !

2017.10ans-don-quichotte_Bandeau_Facebook

FÉVRIER 2017

Le Collectif des Associations Unies et le Collectif Alerte lance L’Autre Campagne

Alors que 8,8 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté en France, les discours de certains responsables politiques se durcissent à leur égard. Loin de « profiter du système » comme certains le clament haut et fort, les personnes en situation d’exclusion ont des conditions de vie insoutenables. Pourtant, des solutions existent pour sortir les personnes de l’exclusion ; les acteurs de la solidarité les expérimentent tous les jours. Alors ensemble, choisissons le juste combat : attaquons-nous aux causes de la pauvreté, et non aux pauvres !

Les 50 associations du Collectif ALERTE et du Collectif des Associations Unies, dont l’UNCLLAJ fait partie, se mobilisent ensemble pour mener une Autre campagne contre l’exclusion. Jusqu’à l’élection présidentielle, nous rappellerons sans relâche les réalités sociales à toutes celles et ceux qui instrumentalisent la pauvreté et stigmatisent les plus démunis.

L’Autre campagne #DansLaVraieVie est lancée depuis mercredi 8 février 2017 17h sur les réseaux sociaux… Et le Le site internet www.50assos-contrelexclusion.org abritera les textes de fact-checking ainsi que des propositions concrètes et chiffrées pour combattre durablement la pauvreté.

PROFIL_SDF_BLEUCLAIRVERT-PROFILRSA Rouge FB

Consulter le Dossier Presse #DansLaVraieVie 08 02 2017

JANVIER 2017

La Présidente, le Conseil d’Administration et l’équipe UNCLLAJ vous souhaitent une belle année 2017.

Voeux_web_2017


20 janvier 2017 : L’UNCLLAJ signataire d’une tribune lancée par Emmaüs pour célébrer les 10 ans de la mort de l’Abbé Pierre.

Emmaüs : nous sommes le monde de demain

« Nous croyons que la société civile a un rôle à jouer dans les années à venir pour garantir que l’engagement, le courage et la lutte contre les injustices, tels que les incarnait l’abbé Pierre, ne soient pas oubliés.

[…]

Nous continuerons à affirmer qu’aucun être humain n’est illégal sur terre et que chaque homme, chaque femme, chaque enfant y occupe une place légitime. Nous continuerons à lutter, sans concession, contre un modèle qui produit de l’exclusion et qui détruit la planète. Nous continuerons à combattre toute forme de résignation et de repli sur soi. Nous continuerons à opposer l’entraide à la compétition et à la concurrence de tou.te.s contre tou.te.s. Nous continuerons à défendre la justice sociale, l’accès universel et sans condition aux droits fondamentaux, la solidarité avec les générations futures. Nous continuerons à militer pour la liberté d’aller et venir, de créer, d’innover, d’imaginer d’autres possibles. Nous continuerons à construire des alternatives, des oasis de liberté et d’égalité. Nous continuerons à prendre des initiatives, petites et grandes, qui remettent l’humain au centre. Nous continuerons à rassembler toutes celles et tous ceux qui fabriquent dès à présent les solutions de demain. Nous nous déclarons responsables de notre communauté de destin, responsables de l’héritage que nous laisserons à nos enfants. Nous sommes les artisans d’une nouvelle forme de radicalité. Une radicalité humaniste et fraternelle. Nous sommes les artisans d’une nouvelle forme de radicalité. Une radicalité humaniste et fraternelle. Ensemble, nous décrétons l’état d’urgence sociale, écologique et solidaire. Ensemble, nous sommes déjà le monde de demain. »

Pour voir l’intégralité de la tribune et ses signataires consulter : www.oncontinue.fr

Voir également la tribune sur libération