uncllaj
 

UNCLLAJ
Union Nationale des Comités Locaux pour le Logement Autonome des Jeunes
1/3, rue princesse - 75006 PARIS

Tél. 04 37 43 45 13 - fax. 04 75 72 07 23
animation@uncllaj.org

uncllaj
uncllaj
info jeunes
ESPACE PRO
Cllaj en Région
contact uncllaj
uncllaj
. Aides Action Logement
. Ce que dit la loi
. Guides pratiques sur la location
. Faq logement
. Liens utiles
Cllaj en Région
 
semaine logement jeunes
 
uncllaj ESPACE ADHERENTS
  . Actuncllaj
. Comptes rendus AG
. Newsletter
uncllaj
  > CLIQUEZ ICI
uncllaj
 
uncllaj
   
 

De l'entrée à la gestion de votre location

 

La signature du bail ou contrat de location

 

« Attention : article en cours d’actualisation »


Le bail doit obligatoirement faire l'objet d'un contrat écrit ; il s'agit d'un engagement entre le bailleur et le locataire.
Il peut être établi soit à l'amiable entre le propriétaire et le locataire (sans frais) soit par l'intermédiaire d'un professionnel dont les frais seront partagés par moitié.
Chacun signe le bail et en garde un exemplaire.

Certaines clauses doivent être mentionnées dans le contrat de location :

  • La durée de la location (date à date)
  • La date d'entrée dans le logement
  • La description du logement et de ses annexes (cave, jardin, garage ou autre)
  • L'énumération des parties communes
  • La destination du local loué, c'est à dire l'usage qui sera fait des locaux
  • Le montant et le terme de paiement de loyer ainsi que les conditions de sa révision éventuelle
  • Le montant du dépôt de garantie


Plusieurs documents peuvent être joints au bail :

  • l'état des lieux
  • le règlement de copropriété, si l'immeuble est en copropriété
  • le document rédigé à la main par le cautionnaire solidaire
  • diagnostic de performance énergétique


La durée légale d'un bail est de trois ans. Son renouvellement peut être reconduit tacitement (automatiquement) pour la même durée si ni le bailleur, ni le locataire n'a donné de congé (quitter les lieux) dans les règles légales (résiliation du bail)

La résiliation du bail (c'est à dire la fin du contrat de location) peut être signifiée soit par le bailleur soit par le locataire :

- Sur l'initiative du locataire :

Il peut donner son congé à tout moment (par lettre recommandée avec accusé de réception) en respectant un délai de préavis de 3 mois. D'après la loi, ce délai peut être ramené à 1 mois si :

  • le locataire est muté
  • le locataire perd son emploi ou retrouve un emploi suite à une perte d’emploi
  • le locataire est allocataire du RMI

Sur l'initiative du bailleur :

il ne peut donner congé qu'à l'échéance du bail et seulement dans trois cas :

  • Il reprend le logement pour lui-même ou quelqu'un de sa famille
  • Il vend le logement (proposition faite en priorité au locataire)
  • Il dispose d'un motif légitime et sérieux (apprécié par le juge)

Ce congé doit être adressé par le propriétaire six mois avant l'échéance du bail (par lettre recommandée avec accusé de réception) en indiquant le motif.
 
> Pour plus de renseignements cliquez sur les motifs de préavis réduits

> Consultez notre FAQ sur le contrat de location
> Téléchargez nos modèles de formulaire de contrat de location.

 

 

 

 

logo macif logo logo logo logo gic logo
   
 
       
Uncllaj
Cllaj
Liste des administrateurs
Charte de l'Uncllaj
Statuts de l'Uncllaj
Annuaire national cllaj
Membres de l'Uncllaj
Qu'est ce qu'un Cllaj ?
Actualité uncllaj
Circulaire des Cllaj
Adhérer à l'uncllaj
Liens logement
Contact uncllaj
 

 

Aide au logement
Recherche logement à louer
Logement étudiant
Location appartement à louer

etat des lieux

modele contrat de location

contrat de location meublé

 


 

© internet valence vaoweb.com